• Facebook

Henrick Lavaud , Rue du clos 6 - 1207 - Genève

Suis-je hypnotisable ?

L’hypnose s’adresse à tout le monde, car tout le monde possède cette capacité d’entrer en état d'hypnose. Par contre, tout le monde n’y rentre pas de la même façon.

Le seul impératif en hypnose pour obtenir les résultats désirés, est que l’envie de changer vienne de vous et non d’une tierce personne (votre conjoint, vos enfants etc.)

Les seules personnes à ne pas pouvoir être hypnotisées sont celles qui ne le veulent pas, ou celles qui ne veulent pas changer ce qui les gêne.

Est-ce que je me rendrai compte de ce qui se passe ?

Bien entendu, jusqu’au moindre détail, un peu comme si vous étiez éveillé un matin dans votre lit sans vraiment vouloir vous réveiller ni vous lever. Vous êtes dans ces moment-là parfaitement conscient de tout ce qui passe autour de vous et vous préférez rester un moment dans cette zone de confort parfois si rassurante.

L’hypnose n’est pas une perte de contrôle mais un moyen plus efficace d’accéder à vos ressources.

 

Peut-on être hypnotisé sans le vouloir ?

Il est impossible d’être hypnotisé sans que l’on autorise cette situation de se produire. L’hypnose n’est pas quelque chose que l’on peut imposer à l’autre, mais un contexte où l’on entre en état de conscience modifiée volontairement lorsque cela est dans son intérêt de le faire. C'est pour cela que la relation de confiance et le climat établi par le thérapeute sont importants.

Peut-on manipuler quelqu’un sous hypnose ?

NON, car il faut déjà que la personne veuille se faire hypnotiser, et notre cerveau à un « gardien » qui nous protège.

L’hypnose est un état modifié de conscience qui permet d’accéder plus facilement à l’inconscient afin que vous puissiez trouver en vous les ressources dont vous avez besoin tout en restant dans un état d’extrême vigilance.

De plus, les praticiens en hypnose mettent des « fusibles » de telle façon que si quelque chose d’inapproprié était dite ou faite, le client sorte de son état d’hypnose instantanément.

Donc, une personne maintient autant qu’elle le souhaite le contrôle sur tout ce qu'il se passe en séance.


​​L’hypnose est-elle une forme de sommeil ?

On l’a pensé pendant des siècles, mais les études en EEG (électroencéphalogramme) puis en neurosciences montrent que non. L’hypnose est même plus un état de veille qu’une forme de sommeil, même si une forte détente peut l’accompagner.

 

Vais-je oublier ce qui s’est passé pendant la séance ?

L’hypnose ne créé pas d'amnésies ou pertes de mémoire. Par contre, l’expérience hypnotique étant avant tout un ressenti, chaque individu la vit de façon globale, et non épisode par épisode.

Puis-je rester « bloqué » sous hypnose après la séance ?

Il est impossible de rester bloquer en état d’hypnose, et cette question a été résolue une fois de plus par les expérimentations (Martin Orne) qui démontrent qu’une personne revient spontanément à un état ordinaire de conscience après 10 à 15 minutes si rien ne se passe.

Est-ce qu’il y a des contre-indications à l’hypnose ?

Dans l’absolu, il n’existe pas de contre-indications en tant que telles, excepté des contre-indications médicamenteuses ou psychotiques.

F.A.Q